Forme et santé - Strong mobility

Forme et santé

Beaucoup de gens décident de se remettre en forme pour retrouver la santé. Quoi de plus normal ? C'est une motivation tout à fait compréhensible, en particulier quand on a atteint un certain âge. A ce moment-là, le le plus important, ce ne sont pas les performances à très haut niveau mais bel et bien d'être en bonne santé !

Le problème c'est qu'on a tendance à mélanger les deux.

D'une part, trop de gens confondent ce que c'est que la forme et ce qu'est la santé. D'autre part, cela entraîne un mélange des genres parmi les gens qui devraient s'occuper de vous remettre en forme et ceux qui devraient s'occuper de votre santé.

Forme et santé : deux concepts différents ?

En effet, forme et santé ne recouvrent pas forcément la même chose. Être en forme, cela suppose d'être en forme pour quelque chose ! On est en forme pour :

  • aller jouer au tennis
  • aller courir un marathon
  • gagner les jeux olympiques
  • ...

Tout cela va entraîner une définition différente de ce qu'est être en forme. Dans certains cas il faudra être explosif, il faudra avoir la technique. Il faudra être capable de tenir la distance pour un match de tennis. Pour
un marathon, l'explosivité ne sera pas très importante. Par contre il faudra
avoir une bonne capacité aérobie et toujours une bonne base technique pour avoir un bon mouvement pendant la course. Pour aller gagner les jeux olympiques, par exemple en haltérophilie, il y aura bien entendu un travail axé sur la force, sur l'explosivité et beaucoup moins sur l'endurance.

Nous avons donc une définition d'être en forme qui ne peut pas être unique et générale. Elle dépend de la tâche qui doit être accomplie.

Même pour nous, pour des personnes actives mais normales, avec un travail et une famille, être en forme ne va pas avoir la même signification.

Être en forme c'est peut-être pouvoir accompagner ses enfants en randonnée. Pour une mère de famille, ça peut être pouvoir tenir toute la
journée à jongler avec un enfants dans un bras et les courses dans l'autre. Pour un étudiant, même s'il ne pratique pas de sport, la définition d'être en forme va être complètement différent que pour un dirigeant d'une entreprise.

Chacun aura sa propre définition d'être en forme. Être en forme, finalement, c'est simplement être en mesure d'accomplir certaines tâches de manière régulière et sans être complètement explosé à la fin.

Être en bonne santé, ça n'est pas forcément la même chose qu'être en forme. Être en bonne santé, c'est avoir un fonctionnement optimal des différents organes de notre corps.

Être en bonne santé c'est bien respirer. C'est avoir une bonne digestion. C'est avoir des organes qui fonctionnent correctement.

On peut très bien être en forme, être à haut niveau dans certaines activités
sportives et avoir une santé qui n'est pas un très bon niveau.

Justement, bien souvent, les sportifs de haut niveau n'ont pas - à court terme - la santé pour priorité. Ils vont même la sacrifier pour un temps afin d'augmenter leurs performances. Il préfèrent être en forme, atteindre un pic de performance, même si cela entraîne temporairement une baisse d'efficacité du système immunitaire. De fait, toutes leurs ressources sont focalisées sur la performance, pas sur la santé.

Forme et santé sont bien deux concepts différents.

Evidemment, plus on est en bonne santé, plus on a de chances d'être en
forme et plus on est en forme, plus on a le potentiel d'être en bonne santé. Il y a une corrélation, mais il n'y a pas une relation de cause à effet.

Nous chercherons donc à être en forme pour pouvoir accomplir certaines tâches et en bonne santé pour avoir une vie harmonieuse et de qualité.
Il s'agit bien de deux choses différentes. Qui peuvent se recouper, certes, mais qui restent quand même deux choses différentes.

Le rôle du coach

C'est là qu'il est important de clarifier le rôle des personnes qui peuvent vous accompagner pour être en forme ou pour être en bonne santé.
Cela me révolte de voir régulièrement des coaches en préparation physique - donc des gens qui s'occupent de la remise en forme - commencer à donner des conseils de santé.

Où est la limite ?

C'est très simple : à partir du moment où vous avez un problème de santé, qui se manifeste généralement par de la douleur, ce n'est plus le rôle du coach. Dès qu'il ya une douleur c'est le travail d'un professionnel de la santé.

Il y a d'autres situations qui ne vont pas nécessairement déclencher de la douleur mais qui se manifestent par une diminution drastique de
certaines activités normales du corps. Par exemple, une respiration qui
devient difficile, ou bien des difficultés à se lever le matin. Des situations qui sortent du simple cadre de la forme et qui deviennent un problème médical. Dans ces cas là, il faut évidemment aller voir un professionnel médical.

Vous pourriez avoir un problème avec un organe qui fonctionne mal, un problème de foie, un problème grave, un problème d'équilibre dans le sang, un problème hormonal... alors il faut qu'un professionnel de la santé soit impliqué !

Le coach s'occupe de la remise en forme. Il ne doit plus s'occuper de votre cas à partir du moment où vous avez une diminution drastique d'une fonction normale du corps, ou que vous ressentez de la douleur .

Le rôle du professionnel de santé

Le professionnels de la santé doit aussi savoir quelle est sa place. Si le coach (et j'insisterai toujours lourdement sur ce point) doit savoir rester à sa place, et référer à un professionnel de santé au moindre doute, il y a trop de médecins qui croient devoir vous conseiller en matière de remise en forme, alors que cela sort, en général, de leur domaine de compétence.

Pour tout dire, cela me met hors de moi d'entendre des médecins donner des conseils tels que de ne plus soulever de poids lourds. Une fois que vous le médecin donne son feu vert pour reprendre une activité, cela signifie que son intervention est terminée. Il peut, bien entendu, continuer de vous suivre, de contrôler les paramètres santé importants, mais le retour à la forme, l'amélioration des qualités physiques ne sont plus son domaine.

Travailler ensemble

C'est pour cela qu'à Strong mobility, nous avons décidé d'établir des partenariats avec des professionnels de la santé. Parce que nous savons, eux et nous, où sont nos limites et nos domaines de compétence. Et que nous travaillons ensemble, pour votre bénéfice à vous.

Ca peut aussi vous intéresser

H.I.I.T. ou L.I.I.T. ?

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply: